Les ventes immobilières aux enchères

Les ventes immobilières aux enchères

le marché de l’immobilier a toujours été le théâtre de rebondissements, de fluctuations imprévisibles et de crises. Le prix de l’immobilier est aujourd’hui dans les grandes villes trop grand pour la plupart de la population. Des loyers exorbitants poussent les chercheurs de domicile à prendre des crédits auprès des banques, et donc à s’endetter pour des années à venir. Les crédits accordés sont aussi de moins en moins octroyés, car de plus en plus convoités. Des systèmes d’acquisition de biens parallèles aux PAP et agences immobilières commencent à pointer le bout de leur nez. Parmi eux, les ventes aux enchères.

Ce système nous vient tout droit des états unis d’amérique, où la vente aux enchères de maisons est courante. C’est un bon moyen pour dénicher des habitations à prix attractifs qui échappent aux circuits traditionnels des ventes. Ce système paraît bénéfique en tout point, mais il présente un inconvénient de taille, la désinformation.

La vente aux enchères peut attirer l confiance, car elle est transparente. Des dossiers, constitués avant la vente sont disponibles, et de nombreuses visites groupées permettent de prendre connaissance des lieux afin de mieux faire son choix. La vente aux enchères ne comporte pas non plus de conditions suspensives, de délais de rétractations, c’est à dire que l’adjudicateur devient propriétaire de son bien à la seconde ou il en fait l’acquisition. De plus, la liberté octroyé est grande, car c’est l’acheteur lui même qui fixe son prix. Bien sur, une base solide sur lequel les adjudicateurs vont surenchérir est définie préalablement, en adéquation avec de nombreux facteurs. Les prix sont tout de même en général 30% en dessous de ceux du marché. Acquérir un bien aux enchères est donc un bon moyen de faire des économies, ou alors un investissements, si vous décidez de revendre la maison plus chère, aux prix du marché.

Mais avant tout, la vente immobilière est disponible à tous. Novices, amateurs, professionnels, il n’existe qu’un seul moyen de dénicher les bonnes affaires, c’est le renseignement. En effet, seul une information fiable vous permettra de prendre l’avantage par rapport à une vente traditionnelle. Il existe tout de même plusieurs règles à respecter. La consultation du cahier des charges mis à disposition par le notaire, le besoin de faire des travaux, le prix de ces travaux si besoin, toutes ces données paraissent évidentes, mais ce sont les seules qui vous permettront de savoir si l’acquisition du bien est bénéfique ou non.

Alors amis en recherche de domicile, déçus par le système immobilier, par les prix proposés, par les mauvais services de propriétaires désagréable, il ne vous reste qu’à enfiler votre manteau et enchérir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *