Les sciences du langage

Les sciences du langage

Un sous domaine souvent oublié dans le domaine des science est le langage. En effet, pour beaucoup il ne contient pas d’élément assez scientifique pour être considéré comme une science. Ce domaine, des sciences du langage, est un domaine encore assez peu connu et reconnu. Sa principale source étant la linguistique qui se différencie de la grammaire.

La linguistique existe depuis des années mais très peu de monde s’intéresse à ce domaine malgré le fait que de nombreuses sources remontant à l’antiquité existent. Elle est en relation avec notre apprentissage des langues et notre acquisition de celles ci.

La linguistique théorique

La linguistique peut se diviser en plusieurs parties : d’une part elle est théorique et s’occupe des aspects pratiques d’une langue c’est à dire qu’elle va étudier la formation de celle ci à travers différents moyens. Les différents aspects peuvent être listé de cette façon :

  • phonétique : l’étude des sons produits par l’appareil phonatoire humain ou en d’autres termes par les cordes vocales, la bouche et/ou le nez.
  • morphologie : études des mots, de leurs manières de se comporter et de se combiner. Etude des différents lèmes d’une langue
  • Phonologie : étude des sons d’une langue

Il existe encore d’autres aspects mais les trois cités sont les plus importants et les plus recherchés. Par exemple la syntaxe d’une langue s’apprend de façon inconsciente lors de la formation de phrases. Elle s’apprend également à l’école car même si la linguistique se différencie de la grammaire, elles ont besoin l’une de l’autre et peuvent fonctionner ensemble donc quand vous faîtes de la grammaire il se peut que vous voyez des aspects et des éléments purement linguistique.

Diachronie vs synchronie

La linguistique peut s’étudier de plusieurs manières. En effet, il n’existe pas un parcours prédéfini de l’apprentissages des sciences du langage. La linguistique peut s’étudier en évaluant une langue dans le temps, comment cette langue a fait pour être ce qu’elle est aujourd’hui, quels sont les processus qui ont été utilisés pour faire de cette langue une langue vernaculaire qui continue d’être parlée. Le nom donné à cette façon de voir la linguistique est “la linguistique diachronique”. A son contraire il existe la “linguistique synchronique” qui consiste en l’étude d’une langue à un moment donné c’est à dire de choisir une langue et d’étudier son fonctionnement, son lexique et toutes sortes de caractéristiques qu’elle a à un moment précis de son histoire par exemple la langue italienne au XVè siècle.

Il existe de nombreux aspects concernant la linguistique par exemple le fait qu’elle soit descriptive ou normative, contextuelle.. Pour connaître toutes les facettes de ce domaine, des universités proposent des parcours Sciences du Langage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *